Changer notre façon de nous déplacer

Le transport, c’est la façon dont se déplace, mais c’est surtout comment on maintient des liens entre nos communautés. Si nous faisons les bons choix maintenant, nous créerons des emplois de qualité et construirons les véhicules et l’infrastructure de transport collectif dont nous avons besoin pour que nous puissions continuer à nous déplacer.

Les municipalités investissent déjà dans le transport collectif de leurs collectivités, mais elles ont besoin d’un partenaire fédéral pour améliorer le transport collectif dans tout le pays. Nous moderniserons et développerons le transport collectif au sein des collectivités et entre elles, et nous assurerons que le financement fédéral du transport collectif renforce la capacité de développement des projets à faibles émissions de carbone, comme les autobus à émissions nulles et les trains électriques, dans le but d’électrifier le transport collectif et les autres flottes municipales d’ici 2030.

Pour les provinces et municipalités qui en font une priorité, nous les aiderons à mettre en place des transports collectifs gratuits pour faciliter les déplacements, aider les gens à joindre les deux bouts et réduire les émissions de gaz.

Pour aider à remplacer la perte des trajets de Greyhound, nous développerons un réseau public d’autobus interurbains. Nous appuierons également la création d’un train à haute fréquence dans le corridor Québec- Windsor, développerons les options de trains dans d’autres régions et travaillerons à la restauration du Northlander afin de soutenir ce lien crucial pour les collectivités et les entreprises du Nord de l’Ontario.

La population veut faire sa part et nous ferons en sorte qu’il soit plus facile de se procurer un véhicule zéro émission (VZE). Alors que notre pays se dirige vers un objectif de 100 % de ventes de VZE d’ici 2035, nous veillerons à ce qu’un plus grand nombre de ces véhicules soient construits ici. Un gouvernement néodémocrate prolongera les incitatifs fédéraux pour les VZE et offrira un répit aux familles qui travaillent fort en renonçant à la taxe de vente fédérale sur les VZE. Nous augmenterons ces incitatifs jusqu’à 15 000 $ par famille pour les véhicules fabriqués ici. Nous augmenterons l’utilisation des VZE dans le secteur public – entre autres des sociétés d’État – et le transport de marchandises. Pour faciliter l’utilisation des VZE par des gens de toutes les régions, nous développerons l’infrastructure de recharge d’un océan à l’autre et aiderons les personnes qui en achètent, neufs ou usagés, à couvrir les frais d’installation du chargeur. Nous créerons un centre pour la recherche et le développement des VZE afin de faire progresser les technologies connexes comme l’hydrogène, les batteries et le stockage d’énergie. Nous chercherons d’autres opportunités liées à la technologie verte des piles à hydrogène, qui pourrait contribuer à réduire les émissions des poids lourds et des secteurs du fret, de la marine et de l’aviation. Nous étudierons également les moyens de renforcer les normes sur les carburants à faible teneur en carbone.

Enfin, nous ferons la promotion d’une organisation communautaire intelligente et du transport actif, comme la marche et le vélo, pour aider les gens d’ici à faire des choix sains et plus abordables pour tout le monde. Nous travaillerons avec les autres ordres de gouvernement pour encourager l’utilisation de vélos électriques et les intégrer de manière sécuritaire dans notre réseau de transport actif.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *